S.O.S. Titanic. Journal de Julia Facchini, 1912

Livre numérique

S.O.S. Titanic. Journal de Julia Facchini, 1912

"15 avril 1912, 2h20 du matin. Je suis sur le pont avec d'autres passagers. Personne ne parle. Les hommes ont le visage grave, une femme prie à voix basse. Le capitaine du Carpathia a posté des vigies à l'avant, avec mission de guetter les glaces à la dérive, ou le moindre signe du Titanic. Tout paraît tranquille, trop tranquille. Comment imaginer qu'à quelques milles d'ici un navire aussi énorme soit en perdition ?"

Le journal intime de Julia nous fait vivre avec elle la nuit dramatique où le Titanic a coulé.